L’architecture XAT2V2

XAT2V2 s’appuie sur les standards d’internet pour permettre aux applications E-T-A-I d’offrir des services aux applications Partenaires.
Ces standards sont :

  1. XML pour le formalisme des messages

    XAT2V2 utilise le format de données XML car :

    • Il permet de structurer les messages en champs arborescents de données de type texte.
    • Il facilite l’échange automatisé de contenus entre systèmes d’informations hétérogènes.
    • Les informations sont structurées et régies par une norme XSD.
  2. HTTP (Hyper Text Transfer Protocol) pour le transport des messages

    XAT2V2 utilise le protocole HTTP 1.1 car :

    • C’est un protocole de type requête/réponse en mode déconnecté.
    • C’est le mode de communication standard dans le domaine internet, très largement supporté par de nombreux langages de programmation (aussi bien en mode client que serveur).
    • La version 1.1 de ce protocole est la dernière version stabilisée et la plus riche en fonctionnalités.
      Elle est décrite dans le mémo RFC 2616 de l’Internet Engineering Task Force (IETF®) (http://www.ietf.org/rfc/rfc2616.txt).
  3. REST pour le format de représentation des services fournis par les applications ETAI

    Avec REST, style architectural original du web, XAT2V2 utilise :

    • L’URI (Uniform Resource Identifier) comme syntaxe unique pour nommer et identifier une ressource ou un service.
    • Le protocole HTTP, qui fournit toutes les opérations nécessaires (GET, POST, HEAD, …) pour appeler les services.
    • Le standard XML pour la modélisation des données à transporter.
    • Le type MIME « application/xml » pour la représentation des ressources.